Actualités

Actualités du Sirctom

Lavage

Afin d'améliorer le rythme d'intervention de lavage, le Sirctom a fait l'acquisition d'un véhicule 3,5t équipé d'un jet à haute pression. Cet équipement complète le PL existant avec une berce de lavage.

Ce jet à haute pression permettra un lavage externe plus aisé, via sa maniabilité, de l'ensemble des conteneurs (OMR et tri), tambour compris. 

Rouleau compacteur 

Notre rouleau compacteur a pour but de réduire le volume des déchets (cartons, métaux, DEEE, etc) contenus dans les bennes de nos déchetteries. Permettant de gagner en espace libre dans les bennes, cet équipement augmente la capacité de ces dernières tout en dissuant le vol des matériaux concernés. 

Acquis dans le courant de l'année 2018, ce compacteur nous permet avant tout de faire des économies en même temps qu'il réduit l'empreinte carbone dans nos missions. Ce n'est pas moins de 100 rotations de bennes, soit plus de 130 tonnes transférées qui ont ainsi été évitées.

Sécurisation

Le syndicat procède depuis 2018 au renouvellement complet de la vidéoprotection de l'ensemble de ses sites. Courant 2019, le siège du Sirctom ainsi que nos cinq déchetteries seront ainsi équipées. 

Cet investissement a permis pas moins de 5 interpellations depuis février 2019 à Mercurol avec saisie de véhicules et 2 arrestations à Sarras avec 8 mois de prison ferme et 6 mois avec sursis.

Accès en déchèterie

Nous avons également renouvelé le matériel de contrôle d'accès aux déchetteries, pour particuliers et professionnels. Ce dernier est désormais opérationnel. Chaque usager doit désormais présenter sa carte d'accès Sirctom à l'agent présent pour accéder au site.

Dépôts sauvages

Nous rappelons que déposer ses déchets en dehors des équipements prévus à cet effet (bennes, poubelles, déchetteries, etc) peut être puni par la loi. Pour rappel, il "est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe le fait de déposer, d'abandonner, de jeter ou de déverser, en un lieu public ou privé, des ordures, déchets, déjections, matériaux ou tout autre objet de quelque nature qu'il soit" (extrait de l'article R632-1 du Code Pénal). Cette sanction, accompagnée d'une contravention forfaitaire, est applicable par le maire de chaque commune, OPJ par délégation de fonction, sans avoir à prendre un arrété spécifique.

Budget

Le budget de fonctionnement s'élève à 9.404.684 euros. Ce fonctionnement est rendu possible notamment mais pas exclusivement grâce à la participation des deux EPCI, à savoir les communautés de communes de Porte de Dromardèche et ARCHE Agglo. Cette recette représente le versement par les foyers fiscaux de la TEOM. Le conseil syndical a voté une évolution de 1,84% en moyenne par rapport à 2018.

Une stricte gestion des deniers publics permet au Sirctom de limiter l'impact d'un service de collecte de plus en plus coûteux, dû à l'accroissement du coût du traitement des déchets, l'accroissement de la population et des tonnages de déchets collectés, ainsi que la diminution du prix de revente de certains matériaux.

Interventions

Les agents du syndicat sont régulièrement contactés par des usagers ayant malencontreusement fait tomber divers objets dans les conteneurs. Ces interventions peuvent être coûteuses pour le SIRCTOM. Jusqu’alors effectuée gratuitement, le conseil syndical a délibéré pour fixer forfaitairement l'intervention à 300 €, dans le but d'éviter les abus.

Autres actualités