Notre histoire

 

PRESENTATION DU SYNDICAT

Depuis sa création en 1971, le SIRCTOM, Syndicat Intercommunal Rhodanien de Collecte et Traitement des Ordures Ménagères, a connu de nombreuses évolutions. Simple syndicat d'étude à ses débuts, il est aujourd'hui en charge de la collecte sur 47 communes du secteur nord Drôme/Ardèche. Ces 47 communes se regroupent en deux Etablissement Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) : la communauté de communes ARCHE Agglo et la communauté de communes Porte de DrômArdèche, comptant respectivement environ 24.000 et 49.000 habitants.

Le Sirctom se compose de cinq déchetteries et a la charge de collecte d'Ordures Ménagères Résiduelles (OMR) comme de déchets recyclables. Aujourd'hui, le traitement est délégué à un syndicat tierce : le Sytrad.

 

HISTORIQUE DU SIRCTOM

Le Sirctom est né en 1971, en tant que syndicat d'étude. Sept ans plus tard, le Sirctom passe en syndicat de réalisation avec l’ouverture du site de Saint-Sorlin-en-Valloire (qui sera à ce moment-là un centre d’enfouissement technique). L'année 1992 marque l'adhésion au Sytrad, Syndicat de Traitement des Déchets Ardèche Drôme. En effet, si le Sirctom collecte les déchets, la mission de traitement est déléguée au Sytrad.

En 1997, nous commençons à mettre en œuvre la collecte sélective des déchets ménagers et des déchetteries. C'est d'ailleurs en 1998 qu'est créée la première déchetterie du territoire.

En 2002, ce sont 4 communautés de communes qui sont créées, à l'origine des EPCI couvrant les 47 communes dont le Sirctom a la charge en termes de collecte de déchets. Deux ans plus tard, le Sirctom renouvelle 150 Points d'Apports Volontaires (PAV) et crée de nouveaux emplacements pour atteindre un total de 192 PAV sur l’ensemble du territoire.

En 2006, la cinquième et dernière, à ce jour, déchetterie du territoire s'ouvre à Sarras, en Ardèche. 2010 marque l'installation des premiers îlots de propreté et la création d'une cinquième communauté de communes. Ces cinq communautés de communes fusionneront en deux EPCI en 2014 : Porte de Drôme Ardèche et Hermitage Tournonais - cette dernière évoluant trois ans plus tard en Communauté d'Agglomération ARCHE Agglo. L'évolution de la Communauté de Communes Hermitage Tournonais en Communauté d'Agglomération (ARCHE Agglo) depuis janvier 2017 n'impacte pas la délégation collecte et traitement sur les 47 communes initiales.

Notre histoire 2